Les petites cases

Moteur de recherche

Sélections d'articles divers

Au cours de mes pérégrinations « webesques », je suis tombé sur les actes de deux colloques qui ont eu lieu récemment :

  1. La semaine de la connaissance qui a eu lieu à la Rochelle du 26 au 30 juin 2006 ;

  2. La 15ème conférence internationale sur le World Wide Web qui a eu lieu à Edinburgh du 23 au 26 mai 2006.

Lire la suite...

Management de l'information Web sémantique XML Web Causeries Moteur de recherche Navigateur Wiki — 

Indexation et compréhension

Le siglage ? répéta-t-elle en riant. Mais cette fonction ne sert pas à comprendre les livres. Elle sert à les indexer, c'est tout. Autant jeter un coup d'œil à une recette de cuisine et conclure qu'on a fini de dîner.

Dan Simmons, Olympos, éd. Robert Laffont, Paris, 2006, p. 474.

Lire la suite...

Causeries Indexation Moteur de recherche —  2 commentaires

Web sémantique, utilisateurs, stupidité et Google

Il est rare que la société de Mountain view ou un des membres de son personnel commettent une erreur qui pourrait les ramener au rang d'hommes comme vous et moi. Et, pourtant, cela arrive et celle-ci commence à faire quelques remous outre-atlantique. Avec mesquinerie et comme l'information n'a pas l'air d'avoir encore été relayé en France, je m'en vais vous narrer cette anecdote.

Comme le racontent ces articles de Zdnet.com et inquirer, lors d'une keynote de Tim Berners-Lee sur le Web sémantique à l'occasion d'une conférence sur l'intelligence artificielle, Peter Norvig, responsable du département « recherche » de Google (Google director of search) et membre de l'association organisatrice de la conférence prend la parole pour expliquer le point de vue de Google sur le Web sémantique. Et là stupeur, le Web sémantique ne peut pas selon Google fonctionner car les utilisateurs sont incompétents ! Oui, vous avez bien lu, Google considère que les personnes qui les font vivre, qui leur donnent la matière première de leur moteur ne réussiront jamais à rajouter des indications à vocation sémantique dans leurs pages, car ils ne savent pas configurer un serveur Web ou

Lire la suite...

Web sémantique Causeries Moteur de recherche —  3 commentaires

Evil or not evil

Il y a un phénomène qui m'exaspère très souvent : la confiance des geeks envers Google et le lynchage de Microsoft. Loin de moi de défendre Microsoft, mais bien de mettre Microsoft, Yahoo! et Google sur le même plan.

Microsoft, Yahoo! et Google

Je n'ai qu'une chose à dire : merci Karl !!

Lire la suite...

Web Causeries Moteur de recherche —  1 commentaire

Le Web sémantique, c'est maintenant !!

http://technology.guardian.co.uk/weekly/story/0,,1747327,00.html

En guise de pense bête (ça sert bien aussi à cela un blog ? ;-) ), je signale cet article paru dans le Guardian qui fait entrer le Web sémantique dans une nouvelle ère : l'ère du possible, du concret.

C'est une date et un article qui pourrait faire date (bon, c'est un peu exagéré, mais c'est tout de même important), car c'est la première fois qu'il est fait mention, à ma connaissance, de RDF dans un article à destination du grand public et expliquant les enjeux que représentent les données et leurs compréhensions pour améliorer les recherches sur le Web. Ah ! si tout le monde pouvait en avoir conscience !!

Via Karl

Lire la suite...

Web sémantique Web Causeries Moteur de recherche — 

Faire confiance à google or not ?

http://www.la-grange.net/2005/08/30.html#confiance-danger

Karl nous invite dans ce billet à une réflexion sur la confiance "numérique" à travers l'analyse de la stratégie de Google. Selon lui, Google fait le jeu de l'Open Source pour gagner la confiance des geeks. Ce capital confiance leur est utile pour amener les gens à utiliser leurs services et ainsi remplir leur but : indexer toujours plus d'informations, même personnelles ce qui représente un problème.

J'avoue partager l'analyse de Karl (pour moi, la stratégie de Google est un mélange entre la force de frappe d'un Bill Gates et l'intelligence d'un Steve Jobs) et être aussi méfiant que lui pour les services comme Google Mail. D'ailleurs, j'ai toujours refusé d'avoir une adresse Google Mail...

Cet article est à mettre en relation avec celui de Pierre : Google et notre servitude volontaire, même si les angles d'attaque sont différents, j'ai l'impression que les conclusions sont proches : il ne tient qu'à nous de ne pas laisser toutes nos informations à Google et de ne pas utiliser que Google. Bref, ce sont nous qui créerons le monopole Google, si monopole, il y a un jour.

Lire la suite...

Causeries Moteur de recherche —