Les petites cases

RDF

Le RDF, avenir du patrimoine sur le Web ?

Pour passer une grande partie de mon temps sur les applications du projet Longwell, je dois reconnaître que j’ai parfois l’impression de prêcher dans le désert, malgré les quelques clients visionnaires qui me font confiance.

Lire la suite...

RDF XML Causeries Digital humanities Histoire —  4 commentaires

Le Web sémantique à l'honneur

Pour continuer sur ma lancée de cette nuit et avant de reprendre le dossier consacré à la conservation du document numérique, je vais comme promis vous proposer une pelote de liens concernant le Web sémantique ce qui va me permettre de vider définitivement mon agrégateur :-) (après promis, je ne vous parle plus de mes problèmes existentiels concernant mes rapports avec lui.)

Lire la suite...

RDF Sparql Navigateur OWL Geekeries — 

La diffusion du Web sémantique : priorité du W3C et de Tim Berners-Lee ?

Voilà une question qui me taraude depuis quelques semaines. Après avoir travaillé à la diffusion des standards permettant de faire des pages Web : XHTML/CSS, relayé dans ce travail par une importante communauté dont le WASP et la mozilla foundation ne sont que des représentants parmi d'autres, c'est à dire la brique de base du Web semantic stack, il me semble que le W3C veuille passer à la vitesse supérieure sur le Web sémantique. Plusieurs indices peuvent être relevés :

Lire la suite...

RDF Sparql Causeries Navigateur OWL — 

Mes vacances aux standards d'hiver

Dans mon travail, j'ai toujours cherché à allier la théorie à la pratique, car, selon moi, l'un ne va pas sans l'autre. Quand vous avez compris les concepts, la mise en pratique devient plus facile et la pratique peut alors alimenter de nouvelles approches dans vos recherches. Cette position n'est pas toujours facile à tenir dans le monde de la recherche et j'ai souvent du mal à faire comprendre que je ne suis pas qu'un technicien, mais qu'en tant que chercheur, la technique fait partie intégrante de mes recherches.

Lire la suite...

RDF Sparql OWL XSLT Geekeries — 

Comment organiser l'information pour y naviguer efficacement ? (3)

Ce billet constitue la suite et la fin des billets dédiés à la structuration de l'information et à la description de l'information.

L'organisation physique de l'information sur les ordinateurs

Il existe plusieurs manières de concevoir l'organisation de l'information :

  • l'organisation physique des fichiers sur une machine ;

Lire la suite...

Structuration RDF XML Sparql Causeries Folksonomie —  3 commentaires

Structurer, décrire et organiser l'information (2)

Ce billet constitue la suite du billet dédié à la structuration de l'information (voir aussi le troisièmes billet : comment organiser l'information pour y naviguer efficacement ?).

Lire la suite...

RDF XML Causeries Indexation OWL —  1 commentaire

De la théorie à la pratique : l'ontologie du monde de Harry Potter

Dans mon précédent billet, j'ai tenté de définir ce qu'on entend par une ontologie dans le cadre du Web sémantique et de vous présenter le langage OWL. Or, tester est le meilleur moyen d'apprendre et de comprendre un langage informatique, j'ai donc créé une petite ontologie du monde de Harry Potter grâce à Protege. Je ne pense pas que je maintiendrai cette ontologie, ce n'est qu'un modeste exemple perfectible et contenant certainement des erreurs, mais il faut bien commencer par quelque chose.

Pourquoi Harry Potter ? Tout simplement, parce que j'ai commencé à apprendre OWL et à créer cette ontologie juste après avoir lu dévoré le dernier volume de la série, Harry Potter et le prince de sang mêlé. Finalement, grâce à mon collègue Nicolas (coucou, Nico ;-) ), j'ai appris que j'avais fait un clin d'œil à la série sans le savoir. En effet, the owl signifie en anglais chouette, or, c'est le nom dans la version originale des examens que passe Harry en cinquième année (« Buse » dans la traduction française), donc dans Harry Potter et l'ordre du phénix. Voilà pour l'anecdote.

J'ai donc créé et peuplé mon ontologie grâce à Protege avec l'aide précieuse

Lire la suite...

RDF OWL XSLT Geekeries —  18 commentaires

L'appropriation et l'utilisation de RDF : un cercle vicieux ?

Avec le buzz autour du concept « vaporware » de Web 2.0, la légitimité du principe de Web sémantique n'est plus remise en cause. Un article sur le site Developper Works d'IBM déclare même « the future of the Web is semantic ». Pour le monde des bibliothèques aussi, la réflexion est en cours comme le démontre le billet de Manue et le commentaire de Yann suite à mon billet, un peu provocateur, je l'avoue, « Pourquoi utiliser une syntaxe XML pour les métadonnées ? ». Finalement, ce billet ne fait que renforcer mon interrogation sur les raisons de l'échec actuel de RDF.

Dans son billet, Manue demande aux geeks de prouver l'utilité de ces technologies. Ils ont déjà commencé à le faire comme en témoigne cette page dédiée aux bibliothèques numériques sur le site Semantic Web Advanced Developpment for Europe et le travail effectué sur SKOS en relation avec le thesaurus des archives nationales britanniques. Par ailleurs, comme le montre le site SchemaWeb, il existe de nombreux vocabulaires RDF et autres ontologies.

S'agirait-il d'un manque d'outils alors ? Peut-être. Pourtant Ontoware, un « sourceforge » spécialisé dans les logiciels utilisant les

Lire la suite...

RDF Sparql Causeries — 

Un CMS basé sur RDF ?

Les CMS (Content Management System) permettent d'organiser, créer, modifier, supprimer, publier/dépublier des documents. Pour résumer, ils servent à gérer et manipuler une collection de documents. Il en existe une multitude comme le montre la liste mise au point par Karl Dubost ou encore le site de comparaison des CMS CMSMatrix.

Lire la suite...

RDF Sparql Causeries —  5 commentaires

RDF par l'apprentissage : FOAF

J'avoue que j'ai encore du mal à comprendre tous les principes de RDF. Je me suis donc pris en main et pour découvrir ses potentialités et son fonctionnement, j'ai commencé par FOAF. Pour bien poser tous les concepts, quoi de mieux que de vous faire partager cette découverte.

Le principe de base de RDF

Comme son nom l'indique, Ressource Description Framework, RDF offre des outils pour décrire des ressources de n'importe quel type, du moment qu'elle est désignée par une URI. Il est basé sur le principe des triples : <SUJET> <PREDICAT> <OBJET>.

Si je prends un exemple simple, cela donne : « l'URL http://www.lespetitecases.net (le sujet) a :

  • pour titre (prédicat) : les petites cases (objet) ;

  • pour description (prédicat) : Fourre-tout personnel virtuel de Gautier Poupeau, alias Got (objet) ;

  • pour auteur (prédicat) : Gautier Poupeau (objet) ;

  • pour langue (prédicat) : le français (objet) ; »

Cette description de la page d'accueil de ce site peut s'exprimer au moyen d'un « vocabulaire » RDF nommé Dublin Core, qui est une norme de métadonnées qu'on peut aussi inclure dans du HTML. Le fichier obtenu incluant d'autres prédicats offerts par le

Lire la suite...

RDF Geekeries —  8 commentaires